mercredi 22 septembre 2010

ISLAM : UNE RELIGION VOUEE A L'ECHEC - Interview du politologue Abdel-Samad


Islam : « une religion vouée à l’échec »


Photo du politologue allemand
d'origine égyptienne Abdel-Samad

L'ISLAM EST UNE DROGUE
Lien pour voir la vidéo

Spiegel : Vous prédisez « le déclin du monde islamique » selon le titre de votre dernier ouvrage. Mais l’islam est la religion qui augmente le plus en nombre d’adeptes, et l’Europe, en particulier s’inquiète d’être envahie de musulmans.

Abdel-Samad : Le nombre ne veut rien dire. Il y a 1.4 milliard de musulmans, et alors ? Ce qui compte, c’est que dans tous les pays à majorité musulmane, on constate le déclin de la civilisation et la stagnation de toute forme de vie. L’islam n’offre aucune réponse convaincante aux défis du 21e siècle. C’est un déclin intellectuel, moral et culturel – une religion vouée à l’échec, sans conscience de soi et sans aucune option pour agir. (…)

Abdel-Samad : En fait, l’islam agit comme une drogue, comme l’alcool. Une petite quantité a un effet inspirant, mais quand le croyant se précipite sur sa bouteille de dogme à la moindre occasion, cela devient dangereux. Dangereux pour l’individu et pour la société. Cela empêche l’intégration, parce que l’islam divise le monde entre amis et ennemis, entre croyants et infidèles.

Spiegel : Vous recommandez une forme adoucie d’islam, que resterait-il du coeur de la religion ?

Abdel-Samad : Mon rêve, en effet, serait un islam des Lumières, sans la charia, sans le djihad, sans l’apartheid entre hommes et femmes, sans prosélytisme, et sans mentalité dominatrice. Une religion qui serait ouverte à la critique et au questionnement. En ce qui me concerne, je me suis converti de la foi à la connaissance, il y a déjà quelques années. (…)
Croire en Dieu signifie aussi, se confronter avec Lui. Je ne prie pas régulièrement, je ne jeûne pas pendant le ramadan, en ce sens-là je ne suis pas religieux. Cependant, je me ressens comme musulman. C’est ma communauté culturelle. Pour moi, l’islam est mon chez-moi et ma langue, et la langue arabe, je ne peux pas la séparer de tout cela. Je peux me distancer de l’islam mais aussi demeurer dans le cœur de l’islam. Je ne veux pas céder aux fondamentalistes qui prêchent la violence, même s’ils montent en puissance.

Spiegel : Aujourd’hui, le monde musulman est très critique – ce qui est légitime jusqu’à un certain point – du fait que Washington, avec sa stratégie pro Israël – applique un double standard au Moyen-Orient.

Abdel-Samad : Mais cela ne justifie pas la violence.

Spiegel : Bien sûr que non, mais pourquoi insistez-vous sur le fait qu’il y aurait un lien de causalité entre le terrorisme et l’islam ? Pourquoi ne pas attribuer ceci aux conditions de vie misérables et à l’absence d’opportunités, dont les dictateurs arabes, souvent des alliés de l’Occident, sont responsables ?

Abdel-Samad : Parce que les terroristes eux-mêmes invoquent la religion et parce que la pauvreté est cause de terreur… parce que la violence imbibe cette culture.

Spiegel : C’est vous qui le dites. (…)

Abdel-Samad : Il faut questionner le Coran. Bien que des débats existent maintenant, ils n’aboutissent jamais à une conclusion. Réformateurs et conservateurs continuent à être obsédés par le livre sacré. Parfois, je me demande, mais qui a besoin du Coran, de nos jours ? Notre foi aurait-elle un défaut de naissance ? L’islam a-t-il eu un succès trop rapide et ce serait la raison de son imbrication avec la politique et le militarisme ? Pourquoi l’islam a-t-il atteint un haut niveau de civilisation au Moyen-Âge, et pourquoi tout est allé de travers ensuite ? (…)

Spiegel : Vous avez été violé dans votre petite enfance.

Abdel-Samad : Oui, je devais avoir 4 ans. Paralysé par la peur, je récitais alors le Coran pendant des heures la nuit. De nouveau à 11 ans, j’ai été violé par une horde de jeunes hommes. A cause des traditions, il était impensable d’en parler à mon père ou à qui que ce soit.

Spiegel : Vous tenez l’islam partiellement responsable de ces crimes ?

Abdel-Samad : Oui, comme on le sait maintenant, le refoulement de la sexualité, la promiscuité dans une société vivant en vase clos et la soumission totale à l’autorité, sont des facteurs déclencheurs du passage à l’acte. (…)

Spiegel : Vous êtes-vous intégré facilement après votre arrivée en Allemagne ?

Abdel-Samad : Pas du tout. L’Allemagne me semblait totalement étrangère, comme une machine compliquée sans le mode d’emploi. J’ai épousé une amie, une enseignante gauchiste rebelle qui avait 18 ans de plus que moi. Elle le faisait pour payer moins d’impôts, et moi pour avoir un passeport allemand. (…)

Spiegel : Serait-ce que vous attribuez un trop grand rôle à la religion dans votre vie, que vous en attendez trop finalement ?

Abdel-Samad : C’est aux autres de juger cela. J’ai approché l’islam de façon rationnelle, j’ai lu Kant et Spinoza, j’ai étudié les Lumières. J’ai étudié la Réforme, laquelle n’a jamais eu lieu, à ce jour, dans l’islam. (…)

Spiegel : La critique de l’islam est devenue socialement acceptable parmi les intellectuels allemands : vous sentez-vous à l’aise en compagnie des islamophobes ?

Abdel-Samad : Je n’aime pas cette expression. Une personne qui a des phobies a des illusions. Mais les dangers posés par les islamistes sont bien réels et le refus de s’intégrer en Allemagne est un sérieux problème. Ce n’est pas mon problème si certains critiques exagèrent, si leur rhétorique dépasse les bornes, je ne peux que parler en mon propre nom. (…)

Spiegel : Vous accusez aussi vos coreligionnaires de toujours chercher des boucs émissaires.

Abdel-Samad : En effet, au lieu de chercher leurs propres fautes. Peut-être que le processus que j’ai vécu est le processus dont l’islam a besoin, à savoir que chacun fasse sa propre auto critique et arrête de blâmer le monde entier pour ses petites misères, arrête de se sentir toujours victime. Les musulmans devraient aussi se libérer des contraintes. Le ressentiment et l’accusation constante des autres conduit à la violence, et il y en a déjà bien assez dans ce monde.

Spiegel : M. Abdel-Samad je vous remercie.

Source : ‘Islam Is Like a Drug‘, Spiegel, 17 septembre 2010. Traduction partielle par Suzanne pour Poste de veille

14 commentaires:

Albin _____________ Abdessalam a dit…

Au nom Dieu et que la paix soit sur toi.

L'imam Ash-Shâfi’î (que Dieu lui fasse miséricorde) avait l’habitude de dire : « Jamais je n’ai engagé de débat avec quelqu’un en espérant que l’erreur soit de son côté. Et jamais mon cœur n’a contenu une quelconque science, sans que je ne désire qu’elle soit dans le cœur de toute personne et qu’elle ne me soit pas attribuée. »

Il y a dans notre communauté des paroles qui méritent d’être méditer.

Ceci étant di, celui ou celle qui donne son avis en matière de religion sans apporter de preuve, ne fait que suivre son égo et ses passions destructrices. Que Dieu nous fasse miséricorde et nous facilite la compréhension de Sa religion.

Le niqab est une tradition prophétique et rappel sur la véritable libération spirituelle dans une époque de décadence.

Ce qui est établi dans la communauté musulmane sur le niqab est qu’il était porté par les femmes du Prophète, sur lui la paix et la bénédiction, par les femmes des Compagnons et par les femmes des pieux prédécesseurs (As-Salafs), la génération bénie de l’Islam. A partir de là la majorité des savants se sont positionné pour l’obligation du niqab, bien que certains comme Cheikh Albany (Que Dieu lui fasse miséricorde), ont préférés parlé de recommandation.
Et voici pour Cheikh Al-Uthaymîn (Que Dieu lui accorde le Paradis) :

http://www.dailymotion.com/video/x7io9o_uthaymin-nikab-francais_webcam

Le niqab n’est donc ni une mode, ni un outil politique, c’est un vêtement qui fait partie intégrante de notre religion. Il traduit une piété et une foi intense, comme le prouve les témoignages à la fin de cette vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/xf76is_l-imam-qui-se-voulait-etre-celui-de_news

La pensée unique qui dit que dans une démocratie moderne les croyantes doit montrer leur visage et leurs mains en public, n’est que le reflet d’un système de pensée archaïque.

Mais le voile n’est qu’un détail, car la première chose à laquelle Muhammad (saws) à appeler les gens c’est d’attester qu’il n’y pas de divinité digne d’adoration en dehors de Dieu, l’Unique qui n’a pas d’associer. Il n’a dit que « La ilaha il’Allah » pendant 13 ans.

Ainsi, le sens de notre vie est d’adorer Dieu de la façon dont Il a légiférer cette adoration. Et si autre que Dieu est adorer, cette adoration est alors vaine.

Le bruit que font les médias pour masquer l’expansion de l’Islam au 21ème siècle, s’avère totalement vain. En effet Dieu dit dans le Coran sourate 9 versets 32-33 : Ils veulent par leurs mensonges éteindre la Lumière de Dieu, mais Dieu tient à parachever Sa Lumière, n’en déplaise aux négateurs ! C’est Lui qui a envoyé Son Prophète, avec la bonne direction et la religion de la Vérité, pour la faire prévaloir sur toute autre religion, n’en déplaise aux idolâtres !


Dieu fait ce qu’Il veut, Il guide qui Il veut et Il égare qui Il veut. Celui que Dieu guide, personne ne peut l’égarer et celui que Dieu égare, personne ne peut le guider.

Le rôle des Musulmans à notre époque est d’avertir les peuples sur le fait que chacun de nous aura à rendre compte de ses œuvres au Jour de la Résurrection. Il y a une vie entre la mort et la résurrection, dans la tombe, et une vie éternelle après le jugement dernier, malheureuse ou bienheureuse.

L’Islam est la religion du juste milieu qui ne laisse ni la place à la négligence, ni à l’extrémisme.


L’ignorance est la base de tous les maux de l’être humain. Je vous conseille de lire des livres comme « Leçon de Tawhid » de Cheikh Muhammad Al-Wusâbî (Que Dieu le préserve) et aussi « As Sîra » d’Ismaîl Ibn Kathîr.

Que Dieu nous accorde le Paradis.

Signé Albin, un français de souche converti à l’Islam.

Justine Mérieau - Ecrivain a dit…

Paraît-il que les Français de souche convertis à l'islam sont les pires musulmans qui soient... Ce n'est pas moi qui le dis, ce sont les VRAIS musulmans eux-mêmes... Ils disent que ceux-ci sont les plus fanatiques...
Albin, vous sentiriez-vous plus fort, plus érudit que le politologue d'origine égyptienne de l'article, qui est, lui, VERITABLEMENT musulman ? De même que Wafa Sultan qu'on trouve également sur mon blog, et qui dit presque la même chose que ce dernier ?... Ce serait faire preuve d'orgueil et de suffisance, car celui-ci et celle-ci ont des années de pratique de l'islam que vous êtes loin de posséder...
Par ailleurs, saviez-vous que Mahomet (ou Muhammad) était illettré, analphabète ? Et que dans ce cas, il a donc été incapable d'écrire le Coran... On ne peut donc pas plus se fier au Coran qu'à la Bible, sur laquelle, d'ailleurs, le Coran a fortement copié...
Mahomet ayant épousé Aïcha, une petite fille de six ans qu'il ne "consomma" qu'à l'âge de neuf, (!!!) on peut donc dire que les musulmans sont pédophiles. Puisque cette pratique existe toujours dans certains pays arabo-musulmans, dont Gaza ou l'Iran par exemple... De plus, les musulmans sont polygames, puisqu'ils peuvent avoir jusqu'à sept femmes. L'Islam a fait des femmes une sous-espèce, elles n'ont le droit d'être que des pantins soumis aux hommes... Puisque toute leur vie durant, elles devront obéir à leur père, leur frère ou leur oncle ! Elles n'ont aucune autonomie, et en plus, certains hommes les obligent à porter le voile intégral, ce qui revient à les cacher et à vouloir effacer leur personnalité ! De plus, on leur interdit de consulter un médecin homme ! Pas le droit non plus pour elles d'aller se baigner dans une piscine municipale mixte, mais seulement dans une piscine municipale réservée aux femmes ! Etc., etc. Autrement dit, elles ne sont pas libres d'elles-mêmes, elles n'ont pas de véritable existence, ce ne sont que des sortes de fantômes... Surtout celles en niquab !... L'homme musulman est de loin le pire de tous les machos !
L'Islam est une religion fabriquée par l'homme et pour l'homme... Les femmes ne sont qu'un troupeau pour le musulman, qu'une sorte de bétail, puisqu'il peut en prendre plusieurs... C'est du reste explicitement indiqué dans l'un des versets du Coran... Ces pauvres femmes asservies sont les esclaves domestiques et sexuelles du machisme musulman !
Il y a des décennies, l'écrivain Salman Rusdhie dénonçait certains versets incroyables de barbarie, dans son livre "Les versets sataniques". Connaissez-vous ces versets ? Il s'agit notamment de l'exhortation à tuer les incroyants en faisant la Guerre sainte (très sainte, en effet !) ou Djihad islamique... Ainsi que la recommandation de tuer par lapidation toute femme, si elle est infidèle... Pour en revenir à Salman Rushdie, une Fatwa a été lancée depuis contre lui et il doit se cacher. Idem pour le prof français Robert Redecker, Fatwa contre lui pour les mêmes raisons... Alors voyez-vous, lorsque vous osez parler d'archaïsme, cela vous va bien ! La Bible a été revue et corrigée depuis longtemps, le Coran devrait bien l'être lui aussi, et très vite, si les musulmans veulent être pris au sérieux et qu'on trouve leur Coran fiable...
En fait, je pense que les hommes français de souche qui se convertissent à l'Islam ont de bonnes raisons de le faire... Ils doivent y trouver leur compte, mais à mon avis ça n'a rien de très religieux... A moins qu'ils ne soient naïfs, dérangés ou idiots !

Albin _____________ Abdessalam a dit…

Pathétique. Que de mépris de la réalité, de haine et d'illusion de connaissances. La défense des apostats; un grand classique des islamophobes. Toujours le même registre. C'est vraiment lassant. De là à dire qu'un apostat est "véritablement musulman" c'est une figure de style qui m’était inconnue. La pédophilie en Iran n'a rien à voir avec l'Islam, c'est un régime chiite avec à leur tête des mécréants qui laisse faire cela.

Prendre des cas isolé en exemple pour diaboliser les Musulmans. Sinon quoi d’autre ? C’est toujours la même rengaine.
Votre seul recours face à la vérité, c'est l'insulte, le blasphème ou encore prétendre qu'une personne qui chemine dans la vérité est "fanatique"!

Diaboliser les savants qui font leur travail en laissant planer la suspicion sur les conditions des fatawas qu'ils délivrent... Ah ah... quoi de plus malhonnête…

Vous êtes impuissantes et cela se traduit par des propos pitoyable.
Quoi d'autre?

Aïcha, la mère des croyants a dit: "Le Messager d'Allah m'a épousée au mois de Chawwâl et a consommé son mariage avec moi au mois de Chawwâl. Quelle est donc l'épouse du Prophète (saws) qui avait plus de chance que moi?"

Ce hadith est rapporté par l'imam Ahmad Ibn Hanbal, Mouslim, En Nisâï, At-Tirmidhî et Ibn Mâjâ.
Mature à 9 ans, faut croire que ça fait des jalouses. Aïcha est satisfaite de Dieu et de Son Prophète. Dieu et Son Prophète sont satisfaits d'Aïcha. C'est là la grande réussite ici bas et dans l'au delà.
Les islamophobes sont réduits à blasphémer contre les gens qui ont marqués l'Histoire.

Malika Oum Maryam a dit…

Assalamu alaykum wa rahmatulah wa barakatuh akhy Abdessalam, Bonsoir Mme Merieau

Ayant passé sur ce blog, et lu les commentaires qui se rattachaient à l'article j'ai tenu à faire part de mon intervention en ce qui concerne vos propos Mme Mérieau, des propos malheureusement imprégnés de préjugés, d'idées reçues, des « on dit » qui ne reflètent que votre imaginaire.

Laissez moi vous dire que vous êtes totalement à coté de la plaque lorsque vous prétendez que les musulmans de souche (à savoir ceux qui ont évolués dans une famille musulmane) soient meilleurs pratiquant et connaisseur de l'Islam que les musulmans convertis car ceci est ABSOLUMENT FAUX ET MENSONGER et des exemples dans mon entourage je pourrais vous en citer.

Je suis moi même musulman de souche, j'ai grandit dans une famille musulmane algérienne et je me rends en Algérie tout les ans, et sachez que les soit disant « musulmans » qui ont osés vous dire que les musulmans convertis étaient les plus fanatiques de l'Islam, se trompent complètement, et en réalité les musulmans qui pensent cela d'un converti, se montrent bien intolérant et orgueilleux d'exclure une personne de l'islam, tandis qu'ils savent bien que l'islam est une religion universelle sans distinction de race, de couleur de peau, d'origine, etc. L'ISLAM n'est la propriété de personne, et aucun musulman de souche n'a le droit ni la légitimité de médire sur un converti par ce que soit disant, contrairement à lui du fait que ce dernier n'ait pas reçue cette religion en héritage familiale alors la connait moins ou la comprend moins. Le musulman ne peut aspirer à être meilleur qu'un autre musulman si ce n'est par la piété. Et ceci est une parole de notre prophète Muhammad (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui)

Je déplore le fait que vous faites le GROSSIER AMALGAME entre musulman et origine arabe comme si forcément TOUT ARABE EST MUSULMAN et vice versa. Si vous persistez à croire cela, alors vous niez complètement la réalité : je vous invite seulement à quitter votre Réunion pour aller en Égypte, en Syrie ou au Liban qui sont des pays arabes et cela n'empêche pas de trouver parmi les habitants, des chrétiens, des juifs, des agnostiques et même des athés ! Et pourtant, voyez que leur origine est resté inchangée ! Cela ne les aura pas devenir des européens pour autant ! Ils sont donc ARABES NON MUSULMANS ! Comme il est possible pour Alban (Abd AsSalam) d'être un FRANCAIS MUSULMAN.

Malika Oum Maryam a dit…

Et sachez aussi que ceux que vous estimez naïvement être des experts en Islam (wafa sultan et ce politologue égyptien) ne sont en réalité que des détracteurs de cette religion, ignorants totalement de sa véritable portée et qui sont tellement aveuglés par leur ignorance, leur orgueil et leur manque de discernement qu'ils ne finissent par en voir que du mal, que du faux. Et le fait qu'ils soient des arabes ne fait pas forcément d'eux des gens mieux placés pour aborder l'Islam, loin de là. Je peux vous dire même que vous apprendriez mieux de cette religion, en discutant ou en interviewant une personne lambda qu'elle soit musulmane de souche ou convertie. Questionnez vous plutôt sur pourquoi (malgré toutes les attaques dont fait l'objet l'islam) le nombre de personnes qui embrassent cette religion ne faiblit pas, et ne serait ce qu'en France ou même à la réunion.

Faites vous votre propre opinion à partir de la réalité des choses, non pas à travers le point de vue de gens qui interprètent très mal et de façon erronée l'Islam. A moins que vous préférez choisir la facilité de croire bêtement ce que ces gens osent avancer comme mensonges et calomnies, alors qu'eux mêmes sont très ignorants de l'Islam, et n'ont jamais ouvert ne serait ce qu'un seul livre dessus, ou le Coran.

Par ailleurs, saviez-vous que Mahomet (ou Muhammad) était illettré, analphabète ? Et que dans ce cas, il a donc été incapable d'écrire le Coran... On ne peut donc pas plus se fier au Coran qu'à la Bible, sur laquelle, d'ailleurs, le Coran a fortement copié...

Ensuite vous dites que le prophète Muhammad (que la paix et la prière d'Allah soient sur lui) était illettré, donc il n'a pu écrire le Coran. Rien que cette constatation doit déjà vous faire réfléchir sur la provenance des écrits du Coran tandis que beaucoup de gens ignorants pensent qu'il a été écris par le prophète Muhammad (que la paix et la prière d'Allah soient sur lui). Et si vous pensez que le Coran a fortement copié la Bible, alors là vous vous enfoncez encore plus dans vos illusions puisque vous remarquerez quand même si vous avez fait l'effort de lire le Coran (j'en doute fort) que la Bible tout comme la Thora font parti des Livres Saints émanant d'une Unique et même Révélation divine. Le prophète Muhammad (que la paix et la prière d'Allah soient sur lui) a été un intermédiaire pour Allah, afin de parachever cette même révélation dans le Coran.

Malika Oum Maryam a dit…

Donc vous pouvez toujours vous demandez comment le Coran a été copié, vous ne trouverez nulle réponse si ce n'est qu'il s'agit de la même révélation, et que à la différence du Coran, la Bible elle fut malheureusement falsifiée par les hommes à maintes reprises, si bien que de nos jours vous avez le choix entre plusieurs bibles (le 1er et second testament, la bible selon le dogme orthodoxe, protestant etc). Tandis que le Coran demeure inchangé, voilà depuis plus de 1400 ans. La raison pour laquelle d ailleurs beaucoup de gens (dont vous peut être) taxent cette religion d'arriérée, barbare, moyen ageuse et j'en passe.

Vous dites que le prophète Muhammad (que la paix et la prière d'Allah soient sur lui) a consommé le mariage avec Aicha (qu'Allah l'Agrée) à l'âge de neuf ans, mais je me demande bien sur quelles sources vous basez vous encore pour avancer de tels propos ? Est ce une fois de plus les « on dit » que l'on recrachent à la télé ou dans la rue à longueur de journée pour lyncher l'Islam, et pour courronner le tout vous nous accuser de pédophiles ah beh ça c'est la meilleure ! Vous oubliez peut être le cas de ces prêtres catholiques qui se sont interdit le mariage et qui finissent par assouvir leur envies sur de pauvres petits choristes, et ce de force ! Pauvre de vous, à l'image de wafa sultan et de ce politologue, l'ignorance semble aussi vous ronger.

Vous dites cette pratique existe toujours, oui vous avez raison en Iran, en Irak, au Liban, mais ne faites pas l'erreur de croire que ces gens là qui cautionnent et pratiquent la pédophilie soient des musulmans ! Ils font partie d'une secte déviante et très dangereuse qui est la secte chiite et dont les adeptes se revendiquent de l'Islam, alors que leur dogme et leur rites sont totalement contradictoire vis à vis de cette religion. Ce n'est pas seulement la pédophilie que ces personnes légitiment, si vous faites vos recherches vous découvrirez que leur ayatollah khomeiny avait même émis des fatawa pour rendre licite (en islam) la transexualité, la zoophilie, la pédophilie, le mariage temporaire, la consommation de shit et de tabac etc etc. Tout musulman qui connait sa religion vous dira la même chose à leur sujet, cette secte là n'a absolument rien à voir avec l'Islam. Et nous musulmans, nous rejetons leurs pratiques avec fermeté.

Malika Oum Maryam a dit…

Vous dites ensuite, les musulmans ont droit à 7 femmes ! Ow tant que ça ! Cela prouve une fois de plus votre manque de connaissances sur cette religion, puisque l'homme a droit à 4 femmes et non 7. Et croyez moi je suis moi même une femme avant d'être musulmane et en aucune façons je ne me reconnais dans votre définition de la femme en islam. Je peux même vous dire que la seule chose qui m'est arrivée de meilleur depuis mon existence est d'avoir décidé de consacrer ma vie à l'Islam. La femme tout comme l'homme dailleurs, n'est soumise UNIQUEMENT à DIEU, à personne d'autre sachez le. Et personnellement je ne me sens soumise à personne que ce soit mon frère, mon père, mon mari ou autres, je peux vous garantir que la valeur de la femme en islam est plus que respectée et qu'elle n'est pas du tout à la place que les ignorants lui ont aveuglément attribué : comme inférieure à l'homme. La femme en islam a ses droits comme ses devoirs et elle relève d'une grande valeur car elle est la colonne vertébrale de la société.

Je trouve encore une fois déplorable à quel point vous recrachez tout les préjugés que les médias véhiculent. C'est déconcertant. La majorité des femmes qui portent le voile intégral, l'ont fait par choix et volonté personnelles, et elles l'ont exprimées publiquement lors de maints reportages et débats télévisuelles, les avez vous donc oubliés ? Ou vous faites mine de ne pas savoir.

Je vous plaint vraiment pour votre niveau faible de répartie et de discernement. Vous êtes vraiment un exemple d'intolérance et d'ignorance aveugle pour une religion dont vous n'êtes pas capable d'examiner seule sans avoir à passer par des préjugés, des détracteurs. Cela vous confine dans la catégorie des islamophobes incultes malheuresement. Réveillez vous et sortez de votre monde de préjugés et d'amalgames ça en devient très inquiétant.

Jacques a dit…

Assalem 3aleykoum,

Je demande aux frères et aux soeurs d'éviter de perdre du temps à répondre à ces égarés dont Dieu a scellé leurs cœurs.

Justine Mérieau - Ecrivain a dit…

Jacques a dit ! Et si Jacques a dit, il faut l'écouter ! Merci Jacques !
Musulmans endoctrinés,ne perdez donc plus votre temps à faire du
prosélythisme débridé et ridicule...
La preuve ? Malika traite d'ignorants de l'islam le politologue égyptien ainsi que Wafa Sultan, alors que tous deux connaissent sûrement mieux qu'elle la question, puisqu'ils sont musulmans depuis l'enfance et qu'en plus ce sont des intellectuels qui ont fait des recherches sur cette religion !
D'autant plus que comme il y a diverses façons d'interpréter le coran, il y a donc évidemment d'énormes différences entre les musulmans... C'est bien pourquoi on trouve certains musulmans qui sont érudits, et ceux-là réfléchissent... Nos deux intellectuels musulmans se sont donc tout naturellement penchés sur l'origine du coran qu'ils ont analysé, parce qu'ils se posaient des questions sur certaines façons de faire ou d'interprèter plutôt incohérentes, anormales, stupides et inadaptées au monde moderne, et qu'ils ne voulaient pas mourir idiots !
Quant aux autres musulmans, incultes ou fanatiques et qui ne peuvent ou ne veulent approfondir, qu'ils continuent si ça leur chante à croire en des fadaises d'un autre temps... Que les hommes continuent à penser naïvement qu'ils seront accueillis là-haut par un cortège de soixante-douze vierges rien que pour eux... En revanche, on ne sait pas comment seront accueillies les femmes !... Tout pour les hommes dans cette religion machiste, comme d'habitude ! Malika, vous êtes mal ! Il est vrai que c'est vous qui le voulez et ce n'est pas mon problème...
Les croyances ne sont qu'une affaire d'état d'esprit, le principal étant de ne pas avoir l'esprit étroit !

Anonyme a dit…

Justine Mérieu -Ecrivain j'en doute ... peut être espériez vous une reconnaissance par votre islamophobie primaire ... que d'approximations, de on dit ... et puis pardon mes vos références prouvent au moins une chose madame ... vous avez été formaté à l'école "cathodique Occidentale" ca c'est une certitude vu les inepties que vous déversées ... En fait ce qui vous caractérise c'est votre ignorance abyssal et votre hypocrisie (nous faire croire que vous avez étudié l'Islam pour donner votre avis alors quand fait vous n'êtes qu'un mouton ayant repris les vieux poncifs islamophobes et Orientalistes).
C'est vous qui êtes a plaindre et comme l'a dit Jacques y'a rien à en tirer de vous ... Je préfère vous laisser patauger dans votre ignorance .... Allah a sceller votre cœur ... Concernant la pédophilie en Iran et a Gaza selon vous on attend vos preuves et vos références...

Justine Mérieau - Ecrivain a dit…

Continuez ainsi, Anonyme (quel courage que celui de rester anonyme !)car vous apportez, vous aussi, de l'eau à mon moulin ! Une preuve de plus de ce que peuvent représenter certains musulmans, qui ne trouvent pour toute réponse que la critique méchante et vulgaire... Classique !
Et puis, retournez donc à l'école, votre texte est truffé de fautes !
Quand on veut donner des leçons, on commence par en prendre soi-même...

Justine Mérieau - Ecrivain a dit…

Eh bien ! Malika a bien du temps à perdre, pour le passer à mettre des messages aussi longs !D'ailleurs, elle a réussi à s'incruster, ses messages ne se trouvaient pas là auparavant... Je pourrais si je le voulais les supprimer... Mais je ne me donnerai pas cette peine, je n'en ai rien à faire.
Pauvre Malika, qui essaie de convaincre ! Peine perdue, je n'aime pas l'islam, "la religion la plus con du monde", ainsi que l'a dit il y a longtemps Michel Houellebecq, Prix Goncourt 2010. Non, je ne l'aime pas, c'est un fait... Et alors ? C'est mon droit, et je n'empêche personne d'aimer ce qu'il veut. D'ailleurs je m'en moque. Mon choix, c'est de mettre les articles qui me plaisent sur mon blog et personne ne peut m'en empêcher ; s'il y en a que cela dérange, ce n'est pas mon problème ! Seulement, c'est bien connu, l'islam ignore totalement la liberté d'expression... La preuve : si l'on ose critiquer un tant soit peu l'islam, remettre en question ses versets et ses sourates (dont les fameux versets sataniques dénoncés par Salman Rusdhie, qui depuis doit se cacher suite à une fatwa) aussitôt des musulmans indignés, en colère et parfois injurieux vous tombent dessus !
Toujours est-il que Malika ne sait pas lire et a des ignorances concernant Aïcha, l'épouse fillette qu'épousa le faux prophète, ce chamelier du désert qui eut seulement des hallucinations en pensant entendre une voix censée être divine...
Car Albin, qu'elle cite pourtant, a écrit ceci dans son commentaire :
"Aïcha, la mère des croyants a dit: "Le Messager d'Allah m'a épousée au mois de Chawwâl et a consommé son mariage avec moi au mois de Chawwâl. Quelle est donc l'épouse du Prophète (saws) qui avait plus de chance que moi?"
Ce hadith est rapporté par l'imam Ahmad Ibn Hanbal, Mouslim, En Nisâï, At-Tirmidhî et Ibn Mâjâ.
Mature à 9 ans, faut croire que ça fait des jalouses. Aïcha est satisfaite de Dieu et de Son Prophète. Dieu et Son Prophète sont satisfaits d'Aïcha. C'est là la grande réussite ici bas et dans l'au delà".
Donc voyez, Malika, la preuve vous en est donnée, non pas par l'incroyante que je suis, mais par un magnifique converti à l'islam !
Chers musulmans, restez donc à fond dans votre islam, je n'y vois aucun inconvénient ! Mais ne venez pas encombrer mon blog avec des commentaires oiseux dont personne n'a que faire ! Merci d'avance.

Anonyme a dit…

Do you have a spam problem on this site; I also am a blogger,
and I was wondering your situation; many of us have created
some nice practices and we are looking to exchange strategies with others,
please shoot me an email if interested.

My homepage - Addiction To Methadone

Anonyme a dit…

Having read this I thought it was very enlightening. I appreciate
you taking the time and energy to put this short
article together. I once again find myself spending way too much time both reading and posting
comments. But so what, it was still worth it!

My webpage; demark on day trading options

JUSTINE MERIEAU - ECRIVAIN

Blog destiné à faire connaître mes livres, romans et nouvelles. J'y présente des extraits de ceux-ci, avec également quelques inédits. Mais on y trouvera aussi mes humeurs littéraires du moment...
Bienvenue aux amoureux de la littérature !

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Saint-Joseph, 97480, Réunion
Ecrivain nantais, je suis romancière et nouvelliste. Je demeure à La Réunion depuis 1987.